Surimpressions, superpositions et fusions de clichés : un entre-deux qui oscille entre disparition et apparition. Je construis des narrations visuelles à la recherche des indices de notre présence ou de notre absence au monde.

Les inondations dévastatrices de la Seine représentent un risque majeur pour la ville. La force destructrice du fleuve est à la mesure de la puissance créatrice de l’eau. Un triptyque réalisé par superposition d’images transparentes dévoile une foule de sportif.ves sur les quais. Elle s’effondre dans le sol, engloutie par les flots. La Seine déborde de son eau boueuse.

Le square