En photographiant les gens, je cherche quelques secrets fugaces, la trace d’un sentiment, d’une émotion, un indice qui soit perceptible le temps d’un passage de tram à la station Poterne des Peupliers. »

un fragment d’intimité dans le paysage
pendant qu un coquelicot se fait happé par l’été

29 septembre 2019